Sauve c’est…

plus de 30 chats médicalisés chaque jour, et une quinzaine de piqûres quotidiennes

Environ 8000 euros de frais vétérinaire par mois

4.000 euros de croquettes et 3.000 euros de pâté par an

Plus de 80 heures de travail par semaine pour s’occuper d’eux : les nourrir, les soigner entretenir leurs lieux de vie…

3.000 euros par an de frais de fonctionnement pour les locaux, le téléphone, etc…

mais aussi :

des milliers de câlins et de ronrons

… et une centaine de chats sauvés!