View Sidebar
Nouvelles de Picasso

Nouvelles de Picasso

5 November 2017 19:39
Nous avons été très touchés par le formidable élan de solidarité concernant le combat pour la vie que mène actuellement Picasso.
Nous tenons à vous remercier chaleureusement.
Picasso a une belle famille de coeur autour de lui!
Voici des nouvelles:
 
Picasso est sujet à une purulence incessante au niveau de son nez, résistante à tous les antibiotiques. Ce n’est ni un coryza, ni un problème infectieux. C’est mécanique et extrêmement complexe. Ses hospitalisations et différents bilans, ainsi que les examens approfondis (dont prélèvement du mucus envoyé ensuite dans un laboratoire spécialisé), ont mise en valeur une infection respiratoire très difficile. Et l’urgence de demander l’avis d’un spécialiste.
Picasso a donc été amené vendredi dans une clinique spécialisée, où il a eu un scanner ORl, ainsi qu’une Rhinoscopie, sous anesthésie générale.
Ces deux examens ont montré une “porte” complètement fermée à la fin des deux narines, qui aboutit au larynx. Pendant la rhinoscopie, le médecin spécialiste a tenté de l’ouvrir avec des pinces spéciales, sans succès.
Cette adhérence est la conséquence d’un manque de soins prolongé.
Si ce n’est pas ouvert, Picasso mourra étouffé.
La solution serait de décoller les parois en passant par le palais mou. Mais cette opération rare et compliquée, entraine d’importants saignements, avec risque que trop de sang passe dans les bronches. Le sang est aspiré lors d’une telle opération, mais la réanimation qui en découle est risquée.
Un chirurgien spécialisé pourrait effectuer cette opération, avec un bon mois de soins intensifs derrière. Picasso serait leur troisième cas clinique.
Ce soir, Picasso est toujours dans une cage à oxygène. Le souci actuel étant qu’il ne sait pas respirer par la gueule, d’où les difficultés respiratoires pour l’instant.
Vendredi soir, il était dans un semi coma.
Picasso n’a que 3 ans, il a une volonté de vivre impressionnante. Malgré sa faiblesse, il se bat et s’accroche. Il ne se laisse pas abattre et fait preuve d’un grand courage. Nous venons d’apprendre qu’il remange un peu!
Il ne souffre pas. Nous tenons également à préciser qu’il n’y a aucun acharnement. C’est sa volonté de vivre et ce que nous voyons quand nous allons le voir, qui font que nous prenons les armes à ses côtés, afin de l’aider.
Picasso vous remercie, car sans ces dons, nous n’aurions rien pu faire pour l’aider.
Demain, nous allons devoir régler ces soins. Il manque encore un peu sur la cagnotte, alors surtout, n’hésitez pas si vous pouvez encore participer un peu.
Nous vous donnerons d’autres nouvelles très vite.
Mille merci pour ce jeune chat combatif et d’une extrême gentillesse.
Email Us